ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Transactions







Zéro ...ou plus de 5,3 millions d'euros - Jugement et Arrêt Cour d'Appel de Toulouse 2012 et transaction de mai 2013

Après 7 ans de procédures, un jeune homme devenu tétraplégique lors d'un accident de la circulation a obtenu l'indemnisation du préjudice corporel que l'assurance refusait de reconnaitre.

La compagnie d'assurances refusait le droit a indemnisation et offrait a titre subsidaire  la somme totale de 2.246.000€ environ, la Cour allouait à la victime la somme totale de plus de 5.300.000€, sans compter les préjudices réservés pour plus de 1 million d'euros.

 

Lire la suite


Polytraumatisme sévère et délit de fuite - Transaction avec le Fonds de Garantie mars 2013

Un quadragénaire, motard, a obtenu à l'amiable du Fonds de Garantie la pleine indemnisation des conséquences d'un polytraumatisme occasionné par un chauffard coupable d'un délit de fuite. Une idemnisation totale de 3.369.000€ a été obtenue, comprenant d'une part une somme en capital de 1.238.000€ environ et d'autre part une rente mensuelle annexée et viagère de 9.180€ au titre de la tierce personne, soit la somme capitalisée de 2.138.000€.

Lire la suite


Transaction avec le Fonds de Garantie d'octobre 2012 - Jugement définitif d'Octobre 2012 de la CIVI du Havre

Victime d'un accident automobile sur son lieu de travail du fait d'un ivrogne drogué, un jeune père de famille traumatisé crânien a été indemnisé de son préjudice corporel en saisissant la CIVI alors que l'auteur des faits était condamné en correctionnel. Il a obtenu une indemnisation totale de 3.350.000 €. Ses deux parents ont obtenu la somme totale de 67.000€.

Lire la suite



Transaction pour un traumatisme crânien - Transaction de mai 2011

Handicap invisible pour ceux qui refusent de le voir et de l'indemniser, le traumatisme crânien peut être mal indemnisé si la victime ne s'entoure pas de conseils spécialisés pour faire valoir ses droits. Après plusieurs années sans assistance, un jeune homme victime d'un traumatisme crânien important, se rendit compte que son indemnisation serait minime compte tenu des conclusions du médecin de la compagnie d'assurances qui ne retenait presque pas de besoin en aides humaines et aucun préjudice professionnel. Il fit appel à un avocat spécialisé qui obtenait alors des besoins en aides humaines de 24H/24 pour le passé et 5 heure par jour pour le futur ainsi qu'un préjudice professionnel total, obtenant ainsi une indemnisation totale de 1.710.015 €.

Lire la suite


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales