ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Commotionnel (syndrome post commotionnel)

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Commotionnel (syndrome post commotionnel)

Ce syndrome est d'une grande fréquence après un traumatisme crânien même modeste ce qui implique une part psychologique non négligeable.

Sa symptomatologie est en générale riche et particulièrement au niveau des céphalées qui peuvent prendre différents caractères comme une céphalée de type artériel qui est unilatérale, pulsatile, ressemblant à une migraine, souvent de courte durée (comme une heure). Mais il peut s'agir de toutes sortes de céphalées et notamment de céphalées atypiques (barre frontale, occipitale, impression bizarre de striction &).

Les céphalées sont accompagnées d'une baisse de l'efficience intellectuelle marquée notamment par des difficultés mnésiques, une baisse importante de l'attention, une fatigabilité. On retrouve aussi la possibilité de troubles du sommeil, d'une intolérance aux bruits, de vertiges, de diplopie (voir aussi hétérophorie), d'un rétrécissement concentrique du champ visuel, d'acouphènes & .

Les examens complémentaires (scanner, IRM, bilan d'audiométrie, visuel &) sont en général négatif.

Attention tous ces troubles peuvent avoir une origine organique notamment s'ils persistent définitivement car ce syndrome a pour particularité de disparaître au bout d' 1 1/2 an, 2 ans maximum.

Pendant son évolution, le syndrome post commotionnel peut être très invalidant.

Sa fréquence semble diminuer soit parce que d'une part, on a pu individualiser davantage d'authentiques syndromes organiques grâce à l'IRM qui montre des petites lésions, soit parce que la prise en charge précoce des traumatisés crâniens légers, par des psychologues, ergothérapeutes & a un rôle très positif sur l'évolution de ces patients.

Il n'a pas toujours bonne réputation auprès des experts du fait que les plaintes ne peuvent être contrôlées (par définition) d'où la possibilité de simulation. Il correspond à un DFP de quelques points au maximum.

Voir céphalées


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales