ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Bulbocaverneux-clitoridoanal réflexe

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Bulbocaverneux-clitoridoanal réflexe

La recherche de ces réflexes chez l'homme et chez la femme permet avec le réflexe anal, d'apprécier le fonctionnement distal de la moelle épinière.

Le bulbocaverneux se recherche en pinçant le gland, ce qui entraîne une contraction des corps caverneux et qui peut diffuser au sphincter anal et au périnée ce qui traduit un signe de diffusion. Plus il est vif, plus il est visible.

Habituellement ce réflexe est faible. S'il est vif et diffusé, c'est qu'il y a une atteinte médullaire avec système vésicosphinctérien automatique. S'il est aboli, il y a dénervation.

Il en est de même du clitoridoanal qui consiste à presser ou pincer le clitoris avec les doigts et de percevoir les réactions au niveau de l'anus qui se contracte dans un système vésicoshinctérien automatique. Sinon, il n'est pas perçu.

Voir automatique-autonome / vessie neurologique


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales