ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Base du crâne: fracture

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Base du crâne: fracture

Les fractures au niveau de l'étage antérieur dont l'ethmoïde et le sphénoïde ont pour particularité de pouvoir entraîner une brèche duremérienne c'est-à-dire une fuite de liquide céphalorachidien en particulier une rhinorrhée (écoulement par le nez). La conséquence est un risque d'infection et de méningite.

La brèche peut se colmater spontanément mais il faut toujours penser à une récidive même si à priori elle devient rare avec le temps.

Tout écoulement aqueux (eau de roche) important (nez, oreille, pharynx), des maux de tête associés doivent y faire penser. Ces derniers sont augmentés aux changements de position.

Voir brèche duremérienne


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales