ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Thalamus, Thalamique- syndrome

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Thalamus, Thalamique- syndrome

C'est un noyau gris central, son ancien nom, de grande dimension où les voies sensitives ont un relais.

Le thalamus a d'autres fonctions intervenant sur la mémoire, l'attention et la concentration, l'activation psychique par exemple: la lésion bilatérale pouvant conduire à une démence.

Le terme de syndrome thalamique, par lésion du thalamus, est utilisé le plus souvent dans le cadre d'une hyperpathie (douleurs très importantes) à son seuil maximum à partir d'un point de stimulation ne permettant pas d'approcher le patient : la moindre stimulation, la vibration du lit & la déclenche. Cette hyperpathie est associée le plus souvent à une hypoesthésie de la zone considérée. On retrouve d'autres signes neurologiques associés comme une atteinte du champ visuel, des troubles neurovégétatifs.

On peut retrouver quelquefois ce syndrome chez le traumatisé crânien sévère tout du moins au début mais il n'a qu'exceptionnellement un caractère paroxystique et est heureusement au moins en partie atténué par les traitements antalgiques et antidépresseurs.

Voir douleurs / sensibilité / Papez-circuit


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales