ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Sommeil- altération

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Sommeil- altération

En dehors de la grande fatigabilité et hypersomnie des semaines et mois qui suivent tout grave traumatisme, les traumatismes crâniens et notamment les syndromes frontaux, présentent souvent une baisse de l'énergie et une tendance à l'hypersomnie avec la nécessité de faire la sieste pour être efficient.
Ils peuvent dormir au total 10 à 12 h voir souvent davantage, avoir des « coups de pompe » avec baisse de l'énergie car ils sont très fatigables. Leur possibilité de « vie active» peut être très réduite retentissant sur la diminution voir disparition des loisirs quand ils arrivent à travailler.

Voir frontal-syndrome


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales