ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Représentation obligatoire par un avocat ou non

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Représentation obligatoire par un avocat ou non

Seul devant le Tribunal de Grande Instance (TGI) la représentation des parties par un avocat est obligatoire. Devant la CIVI, le TASS, le FIVA, la CRCI, les parties peuvent se défendre seules. Mais cette affirmation n'est qu'une illusion.

Comment peut-on se défendre seul, quand on ne connaît rien aux règles de droit, aux règles de procédure, à la pratique, rien de la jurisprudence et que votre adversaire est un grand professionnel en la matière (Compagnie d'assurances, Fonds de Garantie, ONIAM, fonds  &)

A titre d'exemple, une compagnie d'assurances est une société commerciale qui a pour vocation de faire des bénéfices. Elle défend donc ses propres intérêts. Ainsi se présenter seul contre elle, sans l'assistance d'un avocat, est bien périlleux, d'autant que ses inspecteurs sont hautement qualifiés et spécialisés.

De même, le Fonds de Garantie est représenté par des inspecteurs régleurs corporels qualifiés et spécialisés qui connaissent parfaitement les règles de droit, les règles de procédure, la pratique, la jurisprudence.

Ainsi, se défendre seul permet certes de ne pas payer d'honoraires d'avocat, ni les honoraires du médecin-conseil, mais quel avantage cela présente-t-il quand on ne sait pas se défendre seul.
Cette façon de voir ne permet pas une défense équitable des victimes, qui sont seules, désemparées, perdues et sans assistance face à des professionnels.

Celui qui paie ne peut pas être aussi celui qui vous évalue.

Il est préférable de laisser chacun faire son métier, et la victime doit faire la démarche de voir un avocat pour connaître ses droits, avant de décider si elle peut véritablement se défendre seule.

Le droit de la réparation du préjudice corporel est complexe, c'est un droit de spécialiste. La victime ne peut pas se défendre seule.

Voir loi Badinter / TGI / CIVI / TASS / FIVA / CRCI / avocat / avocat spécialisé / honoraires d'avocat


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales