ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Orthoptie-orthoptiste

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Orthoptie-orthoptiste

C'est la rééducation des "yeux", c'est-à-dire surtout les muscles de l'oeil et en particulier quand il y a un strabisme et une diplopie.

Chez le traumatisé crânien, les grandes indications sont surtout la décompensation d'une hétérophorie (voir ce terme) et en cas de diplopie, le bilan et l'installation de prisme(s) pour corriger la diplopie.

En fait les indications de l'orthoptie chez le traumatisé crânien sont souvent assez limitées (d'autant plus que l'accident est éloigné) car les atteintes des nerfs oculomoteurs répondent d'une part à la "loi du tout ou rien" et il n'y a pas de suppléances possibles dans les formes complètes où sinon la récupération se fait rapidement. D'autre part, dans un certain nombre de cas, le cerveau occipital arrive à neutraliser l'image parasite stoppant la diplopie.

Il faut noter aussi que ces séances de rééducation sont souvent très difficiles à organiser (peu de praticiens) en général dans un contexte de participation assez aléatoire du patient.

Voir hétérophorie / diplopie


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales