ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Mission

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Mission

Quelle que soit l'origine de l'expertise (judiciaire, amiable, contrat &), l'expert désigné doit répondre à une mission.

Il appartient à l'avocat de veiller à ce que la mission de l'expert soit suffisamment complète, qu'elle comprenne tous les chefs de préjudice et qu'à défaut il doit demander de compléter la mission de l'expertise judiciaire ou amiable.

Si une mission expertale est incomplète, elle risque de retarder l'issue du dossier. En effet, il ne pourra pas être décidé de l'évaluation financière d'un dommage non défini médicalement, et le médecin expert sera alors désigné à nouveau.

Il faut éviter la perte de temps et les missions incomplètes, qui sont lourdes de conséquences pour une victime d'un dommage corporel qui attend déjà depuis trop longtemps.

Voir expertise judicaire / expertise amiable / avocat / avocat spécialisé


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales