ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Hématome intracrânien (hématome extradural - hématome sous dural aigue, chronique - hématome intracérébral)

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Hématome intracrânien (hématome extradural - hématome sous dural aigue, chronique - hématome intracérébral)

HEMATOME EXTRADURAL
C'est un hématome qui survient entre la dure-mère et la boîte crânienne.
Classiquement il survient surtout chez les sujets jeunes (l'enfant surtout). Son origine après un traumatisme crânien est liée à une lésion artérielle suite à une fracture de la voûte.
L'hématome se constitue en quelques heures (jusqu'à 12-24h après le traumatisme), comprime un hémisphère, refoulant la ligne médiane pour comprimer la partie opposée du cerveau et entraîne une hyperpression intracrânienne et un engagement. Son traitement est une urgence chirurgicale.

D'où l'importance de la surveillance dans les heures qui suivent pour contrôler l'état de conscience (réveiller l'enfant), rechercher l'apparition d'une mydriase (dilatation de la pupille) et pratiquer un examen du fond d'oeil, un scanner pour diagnostiquer l'hématome et suivre son évolution. Tout cela d'autant plus qu'il y a eu une fracture du crâne en temporal (siège le plus fréquent du fait d'une artère pouvant être lésée à ce niveau).

HEMATOME SOUSDURAL AIGUE
Il survient habituellement chez des sujets plus âgés et se situe sous la dure-mère. Il se constitue en 2-3 jours et a les mêmes conséquences que le précédent. Excepté s'il reste limité sans déplacement de la ligne médiane, il est chirurgical.

HEMATOME SOUSDURAL CHRONIQUE
Il survient classiquement chez des patients éthyliques qui se sont heurtés le crâne en tombant d'où un traumatisme crânien dont ils n'ont plus de souvenir et dont les manifestations cliniques se produisent progressivement au bout de plusieurs semaines voir 2 à 3 mois alors que l'hématome continue lentement à saigner souvent dans un contexte de trouble de la coagulation du sang (hypocoagulation par insuffisance hépatique).

Cependant, on le rencontre aussi chez des traumatisés crâniens après un accident de la voie publique, ou aussi dans des complications d'un traitement anticoagulant donné pour éviter ou traiter une phlébite.
Son traitement est chirurgical selon les indications données précédemment.

Le début commence très progressivement par exemple par une altération des fonctions intellectuelles, puis de la conscience & etc .

HEMATOME INTRA CEREBRAL
L'hématome peut se constituer dans le cerveau avec les mêmes conséquences exposées précédemment. S'il est collecté et compressif, il est chirurgical.
Un hématome (en général important et nécessitant une chirurgie) peut-être aussi la conséquence d'une lésion vasculaire dans le contexte d'une malformation vasculaire.

Le plus souvent le traumatisme crânien sévère entraîne de multiples suffusions hémorragiques avec des petits hématomes "non chirurgicaux", mais plusieurs types d'hématomes peuvent se constituer chez le même patient.

Voir engagement / fond d'oeil / méninges / dure mère


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales