ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Hébergement

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Hébergement

Lorsque le retour au domicile est impossible, définitivement ou temporairement, pour un traumatisé crânien ou pour un traumatisé médullaire par exemple, la victime peut conclure avec des établissements privés, une convention d'hébergement.

Lorsque sa responsabilité n'est pas en cause (totalement ou partiellement), les frais d'hébergement sont pris en charge par le responsable et sa compagnie d'assurances ainsi que par le fonds de garantie, et autres fonds.

Il convient de mentionner ce point, car très souvent les victimes et leur famille, à juste raison, ont peur du lendemain. Les conditions financières d'hébergement sont en effet lourdes. Il faut donc savoir que si le handicap a un rapport direct avec l'accident ou avec l'infraction, ces frais pourront être pris en charge partiellement ou totalement par la compagnie d'assurances ou les fonds.

On ne peut que déplorer le manque de place et de structures spécialisées et on doit conseiller aux familles de s'inscrire très tôt sur plusieurs listes d'attente, si elles souhaitent retenir ce type d'hébergement.

Voir tierce personne / responsabilité / imputation / hébergement


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales