ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Flaccidité - flasque

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Flaccidité - flasque

C'est l'absence de tout tonus musculaire, de réactivité qui survient chez une personne paralysée. Ce terme est utilisé pour les paralysies périphériques, mais surtout pour les paralysies centrales:

En effet, au départ, en cas de lésion cérébrale ou médullaire entraînant une paralysie flasque, il y a une sidération annihilant l'activité dans la partie paralysée et secondairement la spasticité apparaît, exceptée quand il n'y a plus d'activité possible au niveau du faisceau pyramidal (en cas de nécrose étendue par exemple).
La persistance de la flaccidité est en général un élément de gravité supplémentaire sur le plan fonctionnel alors que l'existence d'une spasticité (si elle n'est pas excessive) peut aider dans l'autonomie.

Par exemple, chez le blessé médullaire flasque, l'autonomie des transferts est plus difficile car les 2 membres inférieurs sont totalement inertes. Elle est facilitée quand il y a de la spasticité possible en extension aux membres inférieurs pouvant aider dans les transferts..

Voir paralysie flasque


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales