ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Les Entretiens d'Aix

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Les Entretiens d'Aix

C'est une association régie par la loi du 1er juillet 1901, présidée par Madame Elisabeth VIEUX, Présidente Honoraire de Chambre à la Cour d'Appel de Paris, après avoir été pendant douze ans Présidente de chambre à la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence dans le domaine de la réparation juridique du dommage corporel.

Madame la Présidente Elisabeth VIEUX, a durant de nombreuses années rendues des décisions qui ont très largement contribué au développement du droit des victimes et de la réparation du préjudice corporel. Ses arrêts ont fait jurisprudence et marque une avancée notable dans notre droit.

Elle a animé en 2001 un groupe de travail, à la demande du ministère de la Justice sur le thème de l'amélioration de la réparation après traumatisme crânien grave. Ce travail a donné lieu un rapport remis au Garde des Sceaux en 2002 comprenant une mission spécifique d'expertise médicale actualisée en tenant compte de la nomenclature Dintilhac en 2008.

Les Entretiens d'Aix ont  pour objet de promouvoir de « promouvoir la recherche interprofessionnelle -Neurologie/Neuropsychologie/Droit - permettant de proposer, de dégager ou de mettre en oeuvre des remèdes aux problèmes médico-légaux et de protection juridique que posent ces cérébros-lésés. »

A cet effet, les moyens utilisés seront, notamment, l'organisation de colloques, congrès, réunions, travaux de recherche, thèses, ... la mise en place de formations.
Sujets des derniers colloques :
2010 : La consécration par le droit international des droits fondamentaux des personnes handicapées peut-elle être  contournée par les pratiques des financements ?"
2011 : Entre éthique et économique, quel espace de liberté pour le traumatisé crânio-encéphalique ?"

Voir associations


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales