ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Diabète insipide

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Diabète insipide

Il s'agit d'une atteinte endocrinienne par lésion de l'hypophyse et/ou de l'hypothalamus entraînant un déficit de l'hormone antidiurétique (ADH).

On le retrouve fréquemment dans des traumatismes crâniens sévères surtout au début. Hormis dans les atteintes sévères, c'est une séquelle peu fréquente.
Il se traduit par une augmentation de la prise des boissons et du nombre de mictions pour une diurèse (polyuropolydypsie) qui peut atteindre largement 10 litres par 24h voir bien davantage entraînant des désordres hydroélectrolytiques et une gêne sociale importante.
Son traitement est un traitement substitutif d'ADH.
Attention on peut retrouver une polyurodypsie dans d'autres pathologies comme le diabète sucré, la potomanie que l'on retrouve dans des syndromes frontaux avec un comportement compulsif.

Voir hypophyse-hypothalamus / diurèse


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales