ALT_BANNIERE
ALT_BANNIERE

Dents- appareillage dentaire

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Taper les premières lettres du mot


Dents- appareillage dentaire

Les traumatismes faciaux avec traumatisme dentaire, la perte ou la détérioration d'un appareillage sont d'une grande fréquence en même temps qu'un traumatisme crânien, un polytraumatisme, un traumatisme médullaire.

En cas de réparation, le DFP est en diminution, mais les soins et prothèses sont pris en charge par l'assurance du responsable.

Pour une édentation complète non appareillable : DFP : 35%
Perte d'une dent incisive, prémolaire : 1%. Pour une canine : 1,5%
Le taux est diminué de moitié en cas de remplacement par prothèse mobile et de 2/3 en cas de remplacement par prothèse fixe.

Signalons un problème fréquent source de nombreuses contestations : c'est le refus de prise en charge d'appareillage après une détérioration de l'état dentaire avec perte de dents survenant après une période prolongée de coma. Un état antérieur est souvent invoqué ce qui est tout de même souvent excessif quand on voit toutes les complications médicales avec nécessité d'aspiration avec canule, neurologiques initiales (trismus, bruxisme), d'importantes pertes de poids, métaboliques (décalcification), infectieuses (difficultés de soins de bouche dans la période qui suit le traumatisme) qui surviennent chez bon nombre de ces patients.


Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales